Devin Royal

Ce que l’engagement de Devin Royal signifie pour la classe de recrutement 2023 de l’État de l’Ohio

Il y a deux mois, Devin Royal est apparu chez lui en jouant au rez-de-chaussée du Schottenstein Center avec Chris Holtmann et Jake Diebler pendant le camp de l’équipe du lycée de l’Ohio State.

Mettant effectivement fin à son recrutement mercredi avec un engagement envers l’État de l’Ohio dans son lycée (Pickerington Central), Royal en a désormais fait sa maison, en tant qu’attaquant quatre étoiles et prospect dans le top 75 dans la classe de 2023 restera à Columbus pour sa carrière de basket-ball universitaire.

L’arène de l’Ohio State ne sera pas aussi vide qu’elle l’était à l’époque où Royal s’habillait en écarlate et gris. Mais si tout se passe comme prévu dans son développement, le joueur de 6 pieds 7 pouces et 210 livres pourrait tout autant impressionner les spectateurs. Royal ne fait que continuer à s’améliorer et à ajouter à son jeu après un été chargé qui lui a valu une large attention des meilleurs programmes à travers le pays.

Déjâ un Champion d’État de division I au niveau secondaire, battant Centerville avec une performance de 20 points en tête de l’équipe dans le match pour le titre en tant que junior la saison dernière avec Pickerington Central, Royal pourrait contribuer à gagner encore plus de matériel dans son état d’origine alors que les Buckeyes continuent de prendre de l’élan avec une deuxième classe de recrutement stellaire consécutive.

Sur le terrain

Alors que Royal se projette comme une aile au niveau supérieur, il n’a pas exactement commencé sa carrière de basket-ball en tant que joueur orienté périmètre. En fait, c’est quelque chose qu’il a travaillé pour ajouter à son jeu alors qu’il a bricolé son répertoire pour attirer l’attention des programmes d’élite à travers le pays.

Plus grand que ses pairs en grandissant, Royal a utilisé cela à son avantage à l’intérieur, ce qui l’a aidé à développer un niveau de physique qui aidera son jeu à n’importe quelle position. Mais lors d’apparitions plus récentes au camp de l’équipe du lycée de la Kingdom League et de l’Ohio State au cours de l’été, il ne fait aucun doute que Royal sera en mesure d’étendre son jeu jusqu’à la ligne des 3 points.

« En première année, je n’étais pas polyvalent. J’étais un peu comme un joueur de poste, mais (mes entraîneurs) m’ont toujours dit d’être polyvalent et de travailler dans ce sens, et les entraîneurs (universitaires) adoreraient ça », a déclaré Royal en juin. “Juste pour que sur le terrain, je puisse aller de un à quatre, garder un à quatre, jouer à n’importe quelle position où ils ont besoin que je joue.”

Bien qu’il soit le plus grand joueur de son équipe, Royal a même marqué le point pour Pick Central dans le camp de l’équipe des Buckeyes et n’a pas semblé mal à l’aise de le faire. Ce n’est pas le rôle que l’État de l’Ohio est susceptible de lui confier la saison prochaine et au-delà, mais cela témoigne des améliorations apportées par le talent montant cette intersaison.

Jouant aux côtés du meneur de première année de l’État de l’Ohio, Bruce Thornton, dans la Kingdom League cet été, Royal n’a eu aucun mal à faire des jeux sans le ballon dans sa main, utilisant son moteur élevé et son avantage physique pour écraser le verre offensif et créer des opportunités de retour. Quand il a le ballon, Royal est un slasher naturel du dribble, peut faire face au poste haut ou même jouer avec le dos au panier plus près de la peinture.

Royal peut également abattre des tirs à trois depuis l’aile et a déclaré que cela avait été l’un de ses principaux points d’attention au cours des derniers mois.

L’activité de Royal en matière de défense a également été visible tout l’été, car le natif de l’Ohio a un penchant pour créer des revirements et sortir en transition pour des dunks à l’autre bout.

Dans la classe

L’engagement de Royal a mis fin à une sécheresse de cinq mois d’engagements au lycée pour le programme Buckeye, le dernier avant mercredi ayant eu lieu le 13 février (St. Marys Memorial centre Parcs d’Austin).

Mais l’État de l’Ohio était en avance sur le calendrier lorsque Parks, un espoir quatre étoiles et le Joueur n ° 105 dans le pays, a annoncé son intention de devenir un Buckeye. Trois mois avant l’engagement de Parks, garde quatre étoiles George Washington III a été la première recrue de 2023 à s’engager auprès des Buckeyes, lançant le cycle avec une perspective parmi les 60 meilleures à construire dans le transport de l’État de l’Ohio.

Les Buckeyes pouvaient se permettre une interruption de près de six mois dans leurs engagements au lycée car même avant l’annonce de Royal, leur classe de 2023 se classait n ° 9 dans le pays. Mais maintenant avec Royal en remorque, le groupe ne fait que s’améliorer car l’État de l’Ohio a maintenant reçu des engagements de trois des cinq meilleurs joueurs de l’État, selon le composite 247Sports.

Pos

Séniors

juniors

Étudiants de deuxième année

Étudiants de première année

Engagements 2023

C

CLÉ ZED

FELIX OKPARA

PARCS D’AUSTIN

FP

KALEN ETZLER (RS)

SF

VILLES DE SETH (RS)
JUSTICE POURSUIVANT (RS)

BRICE SENSABAUGH

DEVIN ROYAL

SG

TANNER HOLDEN
SEAN MCNEIL

EUGÈNE BRUN

RODDY GAYLE
BOWEN-HARDMAN

PG

ISAAC LIKEKELE (RS)

BRUCE THORNTON

GEORGE WASHINGTON

TOTAUX

5

2

0

6

2

Royal est la première aile de la classe, associée au duo intérieur-extérieur de Washington et Parks, et il ne sera probablement pas le dernier joueur de la classe pour l’Ohio State. Les Buckeyes prendront certainement au moins une recrue de plus en 2023, et pourraient même en prendre une autre selon l’évolution des choses.

L’État de l’Ohio a récemment perdu l’un de ses meilleurs espoirs de la classe, alors que l’attaquant cinq étoiles d’Indianapolis Xavier Booker engagé dans l’État du Michigan samedi, mais il pourrait y avoir d’autres bonnes nouvelles dans la journée pour les Buckeyes peu après l’engagement de Royal.

Top 50 prospect Scotty Middleton, le sixième petit attaquant du pays et une autre des principales cibles des Buckeyes, a annoncé son engagement samedi. Le natif du Kansas a l’État de l’Ohio dans son top trois et pourrait facilement faire équipe avec Royal sur le terrain étant donné son aptitude à jouer la garde.

Biens incorporels

L’ajustement est tout à fait logique pour Royal de se joindre au programme de basketball universitaire de sa ville natale.

Royal a déjà développé une amitié étroite avec Washington, son coéquipier AAU sur All-Ohio Red cet été, qu’il a en fait recruté dans l’unité après avoir entendu dire que le meneur de jeu déménagerait du Kentucky à l’Ohio pour sa dernière saison de cerceaux au lycée. .

Washington a à son tour recruté Royal pour le rejoindre sur la liste de Buckeye, et la paire aura beaucoup de relations à la fois sur et en dehors du terrain par l’équipe dont leur carrière universitaire débutera en 2023.

Les connexions ne s’arrêtent pas là, car Royal aura un autre ancien coéquipier sur le campus de l’Ohio State à son arrivée l’année prochaine. Sonny Styles, qui a remporté un championnat d’État avec Royal pour Pick Central sur le bois dur l’année dernière, commence sa première saison avec l’équipe de football de Buckeye en tant que perspective de sécurité cinq étoiles à la sortie du lycée.

Peut-être que Styles donnera à Royal un aperçu de la vie avec les Buckeyes au cours de la prochaine année, mais Royal n’en aura peut-être même pas besoin. Il a déjà passé beaucoup de temps sur le campus de l’État de l’Ohio, développant des relations avec la liste actuelle de Holtmann et racontant Onze Guerriers le mois dernier qu’il a “une grande chimie” avec Thornton et d’autres étudiants de première année de Buckeye.

#lengagement #Devin #Royal #signifie #pour #classe #recrutement #lÉtat #lOhio

Leave a Comment

Your email address will not be published.