Elisabeth Hasselbeck revient dans “The View” et débat de l’avortement avec Whoopi Goldberg et Joy Behar

Elisabeth Hasselbeck est revenue à La vue comme si aucun temps ne s’était écoulé, se disputant mercredi avec Whoopi Goldberg et Joy Behar sur les droits à l’avortement.

Le vote du Kansas pour protéger les droits à l’avortement dans la constitution de l’État était un “sujet brûlant” – et Hasselbeck, connue pour sa voix conservatrice lors de la co-animation de 2003 à 2013, a utilisé l’argument populaire de droite consistant à faire de l’adoption la solution aux restrictions à l’avortement.

“Je crois que notre créateur attribue une valeur à la vie, et que ces vies ont un plan et un but sur eux, tels que conçus par Dieu, qui ne se limitent pas aux circonstances de la conception, ni aux situations dans lesquelles ils sont nés”, a commencé Hasselbeck. “Mais je pense qu’il y a des options là-bas. Il y a des milliers d’agences qui entourent les femmes qui pourraient ne pas être en mesure de s’occuper du bébé une fois né … cela viendra sans frais.”

Faisant référence à ses propres problèmes d’infertilité alors qu’elle était co-animatrice, Hasselbeck – qui partage Grace, 17 ans, et Isaiah, 12 ans, avec l’ancien quart-arrière de la NFL Tim Hasselbeck – a reconnu : “Je ne changerai peut-être pas d’avis, mais j’espère que les femmes savent pour rechercher les organisations à but non lucratif et … les agences qui vous aident à créer un plan de naissance et vous jumellent avec une famille adoptive qui peut avoir subi une fausse couche après une fausse couche et peut vouloir s’occuper du bébé. les informations là-bas.”

Elisabeth Hasselbeck est revenue à La vue mercredi. (Capture d’écran : La vue/ABC)

Utilisant la religion dans sa réponse, Goldberg a déclaré: “Comme vous le savez, Dieu ne fait pas d’erreurs. Dieu nous a rendus assez intelligents pour savoir quand cela n’allait pas fonctionner pour nous. C’est la beauté de nous donner la liberté de choix.”

“Non… Non,” répondit Hasselbeck, en tendant finalement un torchon brodé qu’elle avait apporté et qui disait : “Je serais d’accord avec vous, mais nous aurions tous les deux tort.”

Pour sa part, Behar a souligné les “117 000 enfants attendant d’être adoptés en ce moment. Ce n’est pas si simple : ‘Je vais avoir le bébé et il sera mis en adoption.’ Il y a d’autres enfants qui attendent là-bas.”

Sara Haines a pesé, parlant de la façon dont le système laisse souvent tomber les enfants dans cette position.

Sunny Hostin, qui est contre l’avortement en tant que catholique mais a décidé de ne pas imposer ses croyances religieuses aux autres, a demandé à Hasselbeck : “Et si les gens ne croient pas en votre Dieu et que vous leur enlevez ensuite cette décision ?”

Hasselbeck a insisté : « Je ne force pas la religion », mais a ensuite déclaré que la décision devait être prise « selon Dieu ».

“Je pense que nous sommes souvent pris dans le” droit “législativement”, a-t-elle déclaré. “Par exemple, nous nous faisons prendre par la loi. Ce n’est pas parce que quelque chose est un droit que c’est juste. Nous devons pouvoir avoir ces conversations sur ce qui est vraiment éthique et selon Dieu. Je ne force pas religion, et je pense aussi que parfois, dans le christianisme, nous devons offrir plus de miséricorde.”

Il y a également eu des moments plus légers, Goldberg louant Hasselbeck, affirmant qu’elle avait “certaines des meilleures conversations” de son temps dans la série avec elle.

“C’était formidable de vous avoir, pour moi, comme mon premier conservateur … en termes d’avoir ce genre de conversations”, a déclaré le modérateur.

Hasselbeck a également exhorté le public et les co-animateurs à essayer de voir les choses des deux côtés, en disant: “Tenez votre position dans une main et votre ami dans l’autre. Si nous ne pouvons pas faire cela en tant que société, nous enseignons nos enfants la mauvaise façon de parler de choses difficiles.”

Hasselbeck était là pour célébrer 25 saisons de La vue avant la fin de la saison. Une nouvelle saison démarre en septembre.

Et il y aura un nouveau co-animateur pour la saison 26. Jeudi, l’émission devrait annoncer officiellement son nouveau co-animateur et sa voix conservatrice dans l’émission, occupant la place de Megan McCain, libérée l’année dernière. Selon certaines informations, ce sera Alyssa Farah Griffin – ancienne directrice des communications stratégiques de la Maison Blanche et assistante de l’ancien président Trump – qui occupera le siège aux côtés de Goldberg, Behar, Haines et Hostin.

#Elisabeth #Hasselbeck #revient #dans #View #débat #lavortement #avec #Whoopi #Goldberg #Joy #Behar

Leave a Comment

Your email address will not be published.