Dan Campbell: Chase Lucas et Aidan Hutchinson se démarquent dans la classe des recrues des Lions

Dan Campbell: Chase Lucas et Aidan Hutchinson se démarquent dans la classe des recrues des Lions

ALLEN PARK – Les recrues ont déjà traversé leur propre minicamp, plus trois séries d’activités d’équipe organisées, puis un autre minicamp avec la liste complète. Maintenant, ils sont sur le terrain depuis quatre jours consécutifs de camp d’entraînement.

Le problème est que rien de tout cela n’était dans les coussinets.

Ce jour arrive aujourd’hui, et les Lions de Detroit sont sur le point d’avoir une image beaucoup plus claire de ce qu’ils ont exactement chez leurs joueurs de première année. Mais on peut dire sans risque de se tromper que les premiers retours sur Aidan Hutchinson ont été énormes, allant de la chute de trois quarts consécutifs lors de son premier entraînement devant les médias, au dépassement de Penei Sewell pour un sac lors de son dernier.

Interrogé par MLive sur les recrues qui se sont le plus démarquées lors du travail sans pad cet été, Dan Campbell a commencé là avec le passeur hors pair du Michigan.

“C’est tellement difficile (de dire grand-chose) sans coussinets, mais certainement Hutch, je veux dire que je ne peux pas … il a juste … il éclate”, a déclaré Campbell. “Pour le regarder continuer à travailler et à traverser cela, je vous le dis, chaque jour, il s’améliore un peu, et c’est tout ce qui vous intéresse, c’est que vous voyez juste un peu d’amélioration chaque jour.”

Pas de surprise là-bas. Campbell était passionné par Hutchinson tout au long du processus de brouillon, un rusher de passes à haute production avec une résistance haut de gamme, une vitesse haut de gamme et un moteur haut de gamme. Il se trouve également qu’il a le genre de courage que Detroit veut pour cette reconstruction, comme Sewell et Amon-Ra St. Brown. Alors que les pads continuent aujourd’hui, Hutchinson – et ses batailles imminentes avec Sewell – figure être l’une des stars de la série.

Mais Campbell a également laissé tomber le nom d’une autre recrue qui s’est démarqué pour lui, et c’était un peu plus surprenant : Chase Lucas, le demi de coin de septième tour de l’Arizona State.

Lucas a été sélectionné avec le 237e choix au total dans le repêchage, et avec Jeff Okudah de retour en pleine santé, sans parler d’Amani Oruwariye qui sort d’une année de six choix, ainsi que de Jerry Jacobs et AJ Parker qui viennent de terminer des saisons de recrues exceptionnelles, plus l’ajout de vétéran Mike Hughes, Lucas pense avoir un chemin difficile vers la liste. Il le fait toujours. Mais on dirait qu’il s’est vraiment aidé avant les jours caniculaires du camp.

“Lucas a attiré mon attention”, a déclaré Campbell. « Je vous dirais notamment dans les exercices des équipes spéciales, c’est là que je le vois vraiment. Les exercices de compétition. Et il y a une prise de conscience à son sujet. Il est assez instinctif et il est agressif. Il faut avoir tout cela pour être un bon joueur des équipes spéciales. Je dirais que ce sont probablement les deux qui me sautent vraiment aux yeux en ce moment.

C’est une bonne nouvelle pour la candidature de Lucas pour faire partie de l’équipe. Les équipes spéciales sont généralement le meilleur moyen pour les choix de fin de ronde de rester sur la liste, et c’est particulièrement vrai pour un gars comme Lucas, qui a tellement de gars à son poste.

Ancienne star de l’athlétisme au lycée et porteur de ballon All-American, Lucas a montré une bonne vitesse depuis qu’il est devenu demi de coin à Arizona State. Il a commencé à l’extérieur avant de glisser à l’intérieur pendant ses six années à Tempe, et a attiré la plupart de ses représentants là-bas dans le camp des Lions. Parker est solidement ancré dans la première équipe, mais Lucas a fait preuve d’un bon polissage dans son jeu, en particulier dans la troisième phase.

Cela pourrait avoir quelque chose à voir avec le fait qu’il a 25 ans, après avoir choisi de rester à Tempe pour une sixième saison à cause de COVID. C’est plus que des joueurs de troisième année comme D’Andre Swift, Jeff Okudah et Quintez Cephus.

Il a également été entraîné par d’anciens joueurs de la NFL comme Herm Edwards – qui était également demi de coin – et Marvin Lewis.

“Juste en les faisant entrer et en essayant de critiquer les petites choses que je faisais mal, que ce soit en observant avec la mauvaise main ou en bougeant avec le mauvais pied, j’ai l’impression que cela vient de progresser 10 fois, décuplé au cours des trois, quatre dernières années “, a déclaré Lucas. “Surtout parce que nous avons continué à ajouter de nouveaux entraîneurs comme Chris Hawkins de l’USC, qui m’a en quelque sorte appris à être mon propre homme et à jouer ma propre technique. J’ai l’impression que lorsqu’ils sont arrivés, ils ont en quelque sorte affûté les bords là où j’avais besoin d’aiguiser. J’ai l’impression que cela m’a rendu meilleur dans son ensemble, en tant que joueur et en tant que personne, tout.

“Je sens que mon expérience va m’aider, surtout dans la NFL et surtout parce que j’ai été entraîné par des entraîneurs de la NFL comme Marvin Lewis, (et) Herm Edwards. J’ai côtoyé des pros. J’ai côtoyé des entraîneurs professionnels. J’ai l’impression que leur nature compétitive aux Detroit Lions va s’adapter à mon style de vie, (et) à ma façon de jouer. J’ai l’impression que ma seule expérience m’a probablement même fait rédiger. Je suis juste excité. Je suis heureux et juste reconnaissant pour cette opportunité.

#Dan #Campbell #Chase #Lucas #Aidan #Hutchinson #démarquent #dans #classe #des #recrues #des #Lions

Leave a Comment

Your email address will not be published.