“Everything Everywhere All at Once” est le premier film d’A24 à atteindre 100 millions de dollars dans le monde

Sacrés doigts de hot-dog ! La comédie noire loufoque d’A24 “Everything Everywhere All at Once” a franchi une étape importante au box-office, dépassant les 100 millions de dollars de ventes de billets dans le monde. C’est le premier film A24 à atteindre cette référence au box-office.

Depuis que le film est sorti dans les salles en mars, l’aventure multivers s’est transformée en le rare succès indépendant au box-office dans son parcours pour devenir le film le plus rentable d’A24 de tous les temps. Jusqu’à présent, “Everything Everywhere All at Once” a généré 68,9 millions de dollars aux États-Unis et 31,1 millions de dollars supplémentaires à l’international, portant son total mondial à 100 millions de dollars.

En dehors des États-Unis, les autres territoires les plus rémunérateurs sont le Royaume-Uni (6,2 millions de dollars), le Canada (5,1 millions de dollars), l’Australie (4,5 millions de dollars), la Russie (2,4 millions de dollars), Taïwan (2,3 millions de dollars), le Mexique (2 millions de dollars), Hong Kong (1,7 million de dollars), l’Allemagne (1,5 million de dollars) et les Pays-Bas (1,1 million de dollars).

Chez A24, le drame anxiogène d’Adam Sandler “Uncut Gems” était auparavant la plus grosse sortie nord-américaine de la société avec 50 millions de dollars, tandis que le film d’horreur macabre d’Ari Aster “Hereditary” se classait comme son principal revenu mondial avec 79 millions de dollars. Parmi les autres films A24 populaires au box-office, citons “Lady Bird” de Greta Gerwig (78 millions de dollars dans le monde) et “Moonlight” de Barry Jenkins, lauréat d’un Oscar (65 millions de dollars).

Bien que “Everything Everywhere All at Once” soit déjà disponible sur les plateformes de divertissement à domicile, les ventes de billets ont continué d’augmenter. Au cours du week-end, A24 a réédité le film dans les salles à travers le pays avec huit minutes supplémentaires de prises, ainsi qu’un message préenregistré des cinéastes. Le film a rapporté 650 000 $ de 1 490 lieux entre vendredi et dimanche.

Réalisé par Daniel Kwan et Daniel Scheinert, “Everything Everywhere All at Once” met en vedette Michelle Yeoh dans le rôle d’Evelyn Wang, une propriétaire de laverie en difficulté qui est auditée par l’IRS. L’histoire prend une tournure alors qu’elle découvre qu’elle doit se connecter avec des versions d’univers parallèles d’elle-même pour empêcher une destruction cataclysmique. L’intrigue implique également la famille, tout ce qui concerne les bagels et les hot-dogs pour les doigts. Ke Huy Quan, Stephanie Hsu, James Hong, Jenny Slate et Jamie Lee Curtis complètent le casting.

Avec son budget de production de 25 millions de dollars, “Everything Everywhere All at Once” semble être l’un des rares films indépendants à générer des bénéfices en salles en temps de pandémie. Le film a pu bénéficier d’une sortie de plate-forme, ce qui signifie que le film a été ouvert dans certaines salles pour sensibiliser et stimuler le bouche-à-oreille avant de se développer lentement à l’échelle nationale.

Les critiques ont adoré «Everything Everywhere», qui affiche une note moyenne presque parfaite de 97% sur Rotten Tomatoes. Brian Lowry de CNN l’a appelé “le film métaverse hallucinant dont vous ne saviez pas que vous aviez besoin”.

“Daniels a fourni le genre d’effort imaginatif et sans compromis qui peut enthousiasmer les gens pour les films”, a-t-il écrit dans sa critique. “Alors que l’effet net peut être un exercice presque écrasant à absorber, ‘Everything Everywhere’ mérite d’être vu quelque temps et quelque part.”



#est #premier #film #dA24 #atteindre #millions #dollars #dans #monde

Leave a Comment

Your email address will not be published.